Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/4/d310347725/htdocs/ohmyblog/wp-content/plugins/antisp/antisp.php:1) in /homepages/4/d310347725/htdocs/ohmyblog/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164
août, 2011 | OhmyBlog, It's techno music !

Busy P présente les prochaines sorties d’Ed Banger…Verdict ?

Busy P vient de sortir il y a quelques heures un « mix » dont la playlist est fort alléchante !

« MICKEY MOONLIGHT « Welcome Aboard »
DSL « Supalove »
KRAZY BALDHEAD « Surabaya Girl »
SEBASTIAN feat Mayer Hawthorne « Love in Motion » Skrillex’s funkt-out mix
JUSTICE « Helix »
MICKEY MOONLIGHT « Close to Everything »
MICKEY MOONLIGHT « Close to Everything » The Martin Brothers remix
MR OIZO « Douche Beat »
JUSTICE « Audio, Video, Disco » Para One remix »

ED REC FALL 2011 DELIVERY by edbangerrecords

 

On se rend vite compte que ce cher Pedro ne sait définitivement pas mixer (mais bon c’est pas le fort de l’écurie Ed Banger en règle générale) ! Intéressons-nous plutôt au contenu !

Outre passé le fait que le mix est presque inaudible à cause de la qualité d’enregistrement, j’ai été agréablement surpris par les titres de Mickey Moonlight et Krazy Baldhead qui semblent bon. Le remix de Love In Motion par la superstar Skrillex à l’air bon, sans plus.

Mais que valent les morceaux des mastodontes Justice et Mr Oizo ?

On attendait depuis très longtemps d’entendre de vrais extraits de Helix et Audio, Video, Disco. Seulement la découverte reste un peu amère…On connaissait la démarche de Justice de faire un album qui s’écarte de l’esprit totalement électronique de Cross. Seulement Justice n’est pas Metallica. Et à la première écoute d’Helix on a vaguement l’impression d’entendre un Jamaica un peu mou. Pour ma part je suis très très très très loin de la claque d’un Water Of Nazareth ou d’un Phantom. Bien sur j’attendrais d’avoir l’album sous la main pour me faire un avis mais j’ai de plus en plus peur de ne pas retrouver le chef d’oeuvre que l’on a connu.

Ce n’est pas le remix de Audio Video Disco qui va me rassurer. Même si je suis plus emballé par celle ci (l’originale) que par Helix, le remix de Para One est tout simplement nul. On croirait un vieux tube clubbing de 2007 sans intérêt. Bref, on dirait bel et bien que les remixers de Justice se sont passés le mot pour faire de la merde. J’espère vraiment que la mauvaise qualité du son me fait mentir.

En parlant de Mr Oizo, Pedro nous offre un bel aperçu de son single Douche Beat. Et bien, je n’accroche pas du tout. Mais alors pas du tout. Autant je trouve génial tout ce que fait Quentin Dupieux depuis Analog Worms Attack et même avant, mais pour le coup Douche Beat n’apporte vraiment rien d’intéressant. Un enchainement de boucles pas très sexy avec toujours ce vocal (qui devient lassant) « Beat for the douches« .

Pour conclure le tout, un peu d’info pure que nous fournis Pedro Winter sur son blog :

– L’EP de Mickey Moonlight sortira en vinyle accompagné cet Automne de son album !
– Il a d’ailleurs remixé le prochain single de l’album de Justice Audio, Video, Disco qui sortira en Octobre !
– DSL viennent de sortir le clip de leur nouveau titre Supalove à voir ici
– L’album de Mr Oizo « Stade 2 » sortira également en Octobre

En espérant sincèrement que ces albums seront de belles surprises !

David Guetta – Nothing But The Beat est-il si mauvais ?

Non non vous ne rêvez pas. On parle bien de David Guetta, le deejay français devenu producteur qui à vendu son âme contre une popularité, c’est bien de lui et en particulier de son nouvel album que l’on va parler !

Alors je préfère être clair de suite : ne l’achetez-pas.

Pourquoi ? Car il y a le CD1. En effet, Nothing But The Beat comprend deux cds : le premier exclusivement composé de featuring avec des stars américaines inaudibles. Et le deuxième, de musique.

(Mal)heureusement je ne parlerai pas du CD1 car je n’ai pas eu le courage de l’écouter. Pour ne citer qu’eux, j’ai manqué le malaise en lisant Snoop Dogg, Taio Cruz, Flo Rida, Usher, lil Wayne sans oublier Wil I Am.

Alors il est vrai qu’il fut un temps, j’appréciais ce qu’il faisait. J’étais jeune, oui, mais Just For One Day, Love Don’t Let Me Go ou Bye Bye Superman n’étaient pas si mal. C’est les « featurings » véritables lames de fond de la musique électronique qui l’ont fait couler (ou décoller, selon le côté de la force où l’on se situe).

Autre problème, le nouvel album sortie aujourd’hui ne contient en fait QUE le CD1 dans sa version « normale ». Le CD2 n’est disponible qu’en version « deluxe ».

Mais alors que vaut le CD2 ?

Écoute dans son contexte

L’effort de produire un vrai cd de musique électronique est fort appréciable. Les fans de David Guetta risquent d’en prendre un bon coup. Pas un seul vocal en 8 titres ! Et même quelques titres intéressants !

Par exemple l’album commence par une musique d’ascenseur : le morceau The Alphabeat est en fait le plus intéressant de l’album.

David Guetta – Alphabeat

Il y a même un morceau qui commence en 8 bit. Même si la mélodie fait fortement penser à Harder Better Faster Stronger ça reste une petite révolution pour du David !

David Guetta – Toy Story

Écoute hors contexte

Si l’on prend ce CD2 comme n’importe quel album de musique électronique, sans tenir compte que cela vient de David Guetta, il n’y a vraiment rien de transcendant à en tirer. Les meilleurs titres tels que Glasgow ressemble très fortement à ce que faisait un Steve Angello en 2005 ou encore à…du (mauvais) Daft Punk.

David Guetta – Glasgow

En effet, Lunar par exemple ressemble énormément à Derezzed (le main title de la BO de Tron sortie par les Daft cet hiver). On retrouve aussi tout au long de l’album pas mal d’effets de synthé « à la Daft Punk » (Metro Music).

Musicalement le tout reste très grossier et les effets de break/synth sont souvent bâclés. Que dire des drops « spin » à la Virtual Dj sur certains morceaux.

Ce n’est pas à proprement parler un bon album, mais rien que l’initiative d’essayer de faire quelque chose de sa notoriété afin de faire écouter quelques titres qui se rapprocheraient à de la « musique », à ses fans, est plaisant. C’est cet esprit que j’apprécie qu’il avait tenté d’apporter dans les premiers F*** Me I’m Famous (vous savez les compilations avec sa femme en pochette).

Alors vous pourrez toujours dire que c’est un ramassis de pompage et de vieux morceaux de 2004, rappelez vous que David Guetta est un people qui a le nez dans son monde depuis des années et que les trois-quarts de la planète est dans sa bulle avec lui.

Dubstep fais-moi mal !

Il le fallait l’article dubstep sur OhmyBlog ! Et oui aujourd’hui on va parler de morceaux qui s’apparenteraient à du dubstep même si je n’y connais rien !

On commence par Skrillex par Quartus Saul qui s’apprête à sortir un EP dont est tiré le titre Superheroes qui sort le 12 septembre :

Quartus Saul – Superheroes

 

On continue avec un artiste que vous ne connaissez surement par car c’est une de leur première release sur le label THaF Record, c’est le norvégien AutoLaser

AutoLaser – Cebuella

 

On passe au nouveau single de l’album de SebastiAn qui sort accompagné de 2 remix de DMX Krew et Nero. SebastiAn a choisi C.T.F.O…qui est un des titres que j’aime le moins de l’album. Cependant, Nero aura réussi à me le faire apprécier avec un très bon remix !

SebastiAn feat. M.I.A. – C.T.F.O (Nero Remix)

 

Enfin, voici celui qu’on n’aura bientôt plus besoin de présenter : Feed Me. Je vous l’accorde le titre n’a pas grand chose de dubstep mais il est génial !

Feed Me – Cott’s Face

Cott’s Face sort dans le cadre d’une compilation du label Mau5trap (le label de Deadmau5) qui est d’ores et déjà disponible sur Beatport en écoute !

Écouter Mewingtons Hax

Voilà de quoi alimenter votre timeline Soundcloud avec quelques nouveaux artistes !

Jan Driver (& Siriusmo) AMT EP

Jan Driver est un artiste Boys Noize Record auquel je n’avais jamais vraiment fait attention. Pourtant c’est un vieux de la vieille et sa première sortie remonte à 1996 !

Le bonhomme a en particulier bossé sur l’album de Siriusmo puisqu’ils sont aussi bon amis.

Il était temps que je découvre sa musique avec son nouvel ep de 5 titres répondant au doux nom d’AMT. Détail qui a son importance, l’EP comporte un morceau réalisé avec Siriusmo. Autant vous dire que j’ai très vite prêté une oreille attentive aux 5 titres !

Alors c’est bon ou pas ?

Et bien oui, c’est même excellent ! Un bon moment que je n’avais pas prit autant de plaisir avec un EP. Les 5 compositions originales sont vraiment bonnes et même un poil trop courtes pour certaines. On aurait aimé en entendre un peu plus notamment sur Raveyard qui pèse quand même ses 3min14 mais qui est tellement bon qu’on en demande plus.

Jan Driver – Raveyard

Globalement le style des titres est très diversifié. Par exemple Golden Super est très Siriusmesque alors que les autres sont plus techno-banger.

L’EP est sorti il y a quelques semaines déjà mais je vous en parle car Jan Driver s’apprête à sortir un album très prochainement (intitulé Amatilda). Si vous appréciez l’artiste je vous invite à visiter son blog pour découvrir son univers visuel très intéressant ! Il a tout particulièrement travaillé avec un illustrateur pour mettre en image son univers.

Extrait de son nouvel album :

The Swiss – Double Or Nothing video

Le groupe australien The Swiss que je ne connaissais pas viennent de sortir un nouveau morceau accompagné d’un clip. C’est plutôt sympa et vu que je ne sais pas quoi vous raconter d’intéressant en ce moment, une petite découverte fera l’affaire !